Novembre 2016.

ce-mois-ci-novembre-2016

Bonjour à tous !

Déjà presque trois semaines que j’ai posté mon dernier article, je me fais de plus en plus rare par ici ! Pour ma défense, j’étais la semaine dernière en stage d’observation de troisième et mes journées étaient bien remplies ! C’est aujourd’hui un article un peu différent de d’habitude que je vous écris, où je vous parle de mon mois de Novembre. Je vous y partage les livres que j’ai lu, les films que j’ai vu et les musiques que j’ai écouté !

Ce mois-ci, j’ai lu Carnet de routes de Marie Lopez

★★★★

carnet-de-routes

Une étudiante en architecture, une youtubeuse, un jeune homme trop tranquille nommé Marco, un moniteur d’auto-école et un professeur d’université… Cinq personnages aux destins dissemblables vont former un groupe hétéroclite et fantasque à la faveur du permis de conduire. Tandis que trois générations se mêlent et s’apprivoisent, une camaraderie surprenante grandit entre les candidats ; chacun va se livrer aux autres bien plus qu’il ne l’aurait imaginé. Le passé, les doutes, les regrets, les espérances s’invitent dans l’habitacle de la voiture à doubles commandes. Leurs différences les poussent à reconsidérer leurs choix et les horizons qu’ils s’étaient fixés. Et le danger de ressortir de l’expérience juste un peu plus perdu qu’avant est bien réel… Mais voici que surgit l’extraordinaire et que s’offre à eux un chemin bien éloigné des codes et des panneaux de signalisation.

Mon avis est a retrouver par ici !

Ce mois-ci, j’ai lu La fille du train de Paula Hawkins

★★★★

i.jpg

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d’un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu…

Dire que j’ai « lu » ce roman est un bien grand mot, car j’ai arrêté ma lecture au bout d’une centaine de pages. C’est très rare que j’arrête ma lecture aussi rapidement, mais je n’ai vraiment pas accroché. L’histoire prend du temps à s’installer, il  est difficile de suivre les retours dans le passé des personnages si, comme moi, on n’est pas vraiment attentif aux titres des chapitres (ceux-ci indiquent quel personnage parle et quand). De plus, nous y suivons en partie une femme alcoolique qui ne fait que penser à son ex-mari, et c’est vraiment ennuyeux et répétitif. En bref, je n’ai même pas eu l’envie de découvrir le fond de l’intrigue, car c’est à la base un roman policier, tant j’ai l’impression de stagner avec ces personnages. Je pense regarder son adaptation cinématographique d’ici peu pour me faire une meilleure idée de l’histoire.

Ce mois-ci, j’ai vu… Comment c’est loin avec Gringe et Orelsan

★★★★

Dans les années 2000, deux jeunes trentenaires un peu losers, fans de rap, ont promis un album à un producteur exigeant. Tout en cherchant un sens à leur vie, ils font preuve d’une amitié indéfectible.

Je ne suis de base pas une grande fan du duo de rap formé par Orelsan et Gringe, alors j’ai regardé ce film avec un peu de réticence. Et bien je dois dire que ce fut une très agréable surprise ! J’ai vraiment accroché avec le quotidien des deux jeunes et certaines chansons entendues dans le film m’ont bien plu ! J’ai beaucoup ri en regardant ce film, même si son humour est un peu camouflé par le côté répétitif parfois ennuyeux des scènes. En effet, il n’y a que très très peu d’action et l’on a parfois l’impression de tourner en rond sans cesse. Mais au final, j’ai accroché grâce aux personnages attachants auxquels il est facile de s’identifier !

Ce mois-ci, j’ai vu… The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson

★★★★★

Le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro, son allié le plus fidèle. La recherche d’un tableau volé, œuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au cœur de la vieille Europe en pleine mutation.

Ce film est indescriptible. Dès les premières minutes, j’ai su que j’allai l’adorer. Les plans sont sublimes, réalisés d’une façon très particulière, avec un côté statique propre à Wes Anderson qui rend les images très particulières. Ce film est vraiment beau, de toutes manières. Avec de l’humour, de la maladresse, une petite histoire d’amour, de la pâtisserie, un tableau d’art et des affaires de famille, The Grand Budapest Hotel regroupe tous les éléments qui peuvent me séduire. Et pour le coup, c’est vraiment réussi !

J’ai vraiment l’impression que je m’explique mal, mais ce film m’a tant marquée que j’en perdrai presque mes mots ! A voir absolument !

Ce mois-ci, j’ai vu… Palo Alto de Gia Coppola

★★★★★

Piégés dans le confort de leur banlieue chic, Teddy, April, Fred et Emily, adolescents livrés à eux-mêmes, cherchent leur place dans le monde. Ils errent sans but dans les rues ombragées de Palo Alto incapables de voir clair dans le tourbillon confus de leurs émotions. Sauront-ils éviter les dangers du monde réel ?

Même si j’ai bien aimé le fond de ce film, je suis un peu restée sur ma faim. Son histoire reflète bien l’adolescence de nos jours, mais je l’ai trouvée un peu trop fade et lente. Il n’y a encore une fois que très peu d’action, beaucoup de silences et de scènes qui avancent au ralenti. Je vous le recommande si vous n’avez pas grand chose à vous mettre sous la main, vous pourrez au moins apprécier les acteurs que je trouve lumineux aussi bien par leurs jeux que par leurs présences.

Ce mois-ci, j’ai écouté…

Et voilà, ce tout premier article Ce mois-ci… est clôt ! J’espère que le concept vous a plu, je pense réitérer l’expérience pour les prochains mois à venir !

Et vous, qu’avez-vous fait de beau ce mois-ci ?

Publicités

Publié par

monjulimonde

Juliette, 15 ans. Par ici, je partage beaucoup de chose, notamment mes dernières lectures, mes séries et mes films favoris.

3 réflexions au sujet de « Novembre 2016. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s